Portrait
Michel Kourouma, passionné par sa ville

Aujourd’hui âgé de 55 ans, ce professeur d’histoire opiniâtre a passé plusieurs années de sa vie à la recherche des origines de Kindia « Jardin de la Guinée », avant, pendant et après la colonisation. Le livre qu’il en a tiré constitue une référence documentaire, à la fois sociale, économique, politique et culturelle.

michel-2

 

Né le 21 septembre 1961, Michel Kourouma, marié et père de quatre enfants dont deux filles, est professeur d’histoire et de géographie au lycée général Lansana Conté de Kindia

 

 

 

Michel est coauteur avec les responsables de la Coopération Atlantique Guinée 44  du livre intitulé « Kindia, jardin de la Guinée » publié en 2007 à Kindia (Ed. L’Harmattan). Une œuvre qui s’articule autour de trois grands  chapitres notamment : Kindia précolonial (traditionnel),colonial et postcolonial.

Cet homme discret et travailleur qui a fait de l’histoire du Kindia perdu sa vocation, a été profondément marqué dans sa jeunesse par son professeur d’histoire qui lui a transmis le goût de l’écriture.

Durant plus de cinq ans, pour le livre «  Kindia, Jardin de la Guinée », Michel a recherché des personnes âgées qui incarnaient l’histoire de la ville. Il a interviewé de nombreux témoins qui l’ont aidé à retracer la trajectoire et le portrait de la ville. Il ne s’est pas contenté des témoignages oraux, il a aussi travaillé sur le terrain en retrouvant des vestiges anciens témoignant de la vie durant la colonisation, mais aussi avant et après et voire même aujourd’hui.

Ce professeur d’histoire qui s’investit dans la cause de la nouvelle génération a su rester un homme modeste, accessible et principalement soucieux de transmettre l’amour de l’histoire, notamment de sa ville et de son  pays la Guinée

Makan Soumaoro (radio Nostalgie de N’Zérékoré)

Mamadouba Sylla (guinéequotidien.com de Kindia)

Alpha Oumar Koïta (radio Kankan Milo FM de Kankan)